TV5monde en parle...

Publié le par JGC

Dans la rubrique "Plume de campagne"

 

"Quand je serais ministre de la culture…." de Jean-Gabriel Carasso. Editions de l'Attribut, 173 p - prix : 14,50 euros.

Dans ce  jeu de rôle, caustique et plein d'humour, Jean-Gabriel Carasso se glisse dans la peau d'un ministre de la culture, fraîchement nommé. Au travers d'une salve de lettres adressées, qui au président de la République, qui aux ministères et collectivités territoriales avec lesquels il devra travailler, il dresse la critique de la politique culturelle à l'ère Sarkozy. De la "culture pour tous" à la "culture pour chacun", de l'ère du partage à celle du "chacun pour soi", le livre montre comment, en un quinquennat, la culture fut soumise à l'obligation de résultat et à la rentabilité. Nicolas Sarkozy et son ministre d'ouverture, Frédéric Mitterrand, en prennent pour leurs grades. La politique des copains, l'appauvrissement de l'identité culturelle française, les tracasseries faites aux artistes étrangers, notamment africains, l'éviction du directeur de l'Odéon, Olivier Py : autant de pierres dans le jardin de la Sarkozie. Mais le dézingage serait gratuit s'il ne se doublait d'une force de proposition(s). Journal télévisé des enfants, évaluation, non de la performance mais de la valeur (avec l'aveu de sa difficulté de mise en oeuvre), création d'un G35 (un G20 élargi sur proposition de la France aux pays africains) pour étudier un plan de solidarité Nord/Sud, transfert du ministère de la Culture de la rue de Valois à Bobigny : en 40 chapitres, ce ministre de la culture imaginaire rêve à voix haute de ce que pourrait être la Culture si le pouvoir politique à venir décidait de lui redonner la place qu'elle mérite.

Publié dans ACTUALITES

Commenter cet article