Education artistique : les attributions

Publié le par JGC

Après une campagne comportant de très nombreuses références à l’éducation artistique et culturelle, thème sur lequel nous nous battons depuis tant d’années, bonne surprise : les décrets d’attributions des ministères de l’éducation nationale et de la culture y font référence de manière historique.

XavierDarcos.jpgA l’éducation nationale, le sujet apparaît dans le premier article :

Le décret n° 2007-991 du 25 mai 2007, relatif aux attributions du ministre de l'éducation nationale et paru au JO n° 121 du 26 mai 2007, précise :

Article 1
Le ministre de l'éducation nationale prépare et met en oeuvre la politique du Gouvernement relative à l'accès de chacun aux savoirs et au développement de l'enseignement préélémentaire, élémentaire et secondaire.

Il veille, conjointement avec les autres ministres intéressés, au développement de l'éducation artistique et culturelle des enfants et des jeunes adultes tout au long de leurs cycles de formation.

(lire la suite)


Albanel.jpgAu ministère de la culture, il faut attendre… l’article 2 :

Décret n° 2007-994 du 25 mai 2007 relatif aux attributions du ministre de la culture et de la communication, porte-parole du Gouvernement

Art. 1er.
Mme Christine Albanel, ministre de la culture et de la communication, porte-parole du Gouvernement, exerce, par délégation du Premier ministre, les fonctions de porte-parole du Gouvernement. Elle est à ce titre chargée de rendre compte des travaux du conseil des ministres et, plus généralement, d'exercer une mission d'information sur les activités du Gouvernement.

Pour l'exercice de ces attributions, elle dispose, en tant que de besoin, du service d'information du Gouvernement.

Art. 2.
Le ministre de la culture et de la communication, porte-parole du Gouvernement, a pour mission de rendre accessibles au plus grand nombre les oeuvres capitales de l'humanité, et d'abord de la France.

A ce titre, il conduit la politique de sauvegarde, de protection et de mise en valeur du patrimoine culturel dans toutes ses composantes, il favorise la création des oeuvres de l'art et de l'esprit et le développement des pratiques et des enseignements artistiques.

Il contribue, conjointement avec les autres ministres intéressés, au développement de l'éducation artistique et culturelle des enfants et des jeunes adultes tout au long de leurs cycles de formation.

(lire la suite)

Maintenant aux actes citoyens !

Publié dans ACTUALITES

Commenter cet article