Qui? un édito d'Hélène Cixous

Publié le par JGC

 

Aujourd'hui dans Libération, Hélène Cixous assure la fonction de rédactrice en chef. Et de signer un édito que je vous conseille...
libe.jpg
Par HÉLÈNE CIXOUS

- Vous avez dit qui ?

- Ui. Comment ne pas parler de lui, c’est-à-dire de l’Ui, Arturo Ui, cette espèce de Matamore d’aujourd’hui qui prend des cours d’éloquence pseudo-shakespearienne pour haranguer les gangs des marchands de choux-fleurs.

- Ah ! Oui, lui ! Le bonimenteur qui se fait fort de vous faire acheter chaque année son épluche-légumes multi-usage nettoyeur, trancheur de vérité. Certes, c’est toujours le même carcheur, mais comme il sait enthousiasmer l’acheteur ! Le recordman du bagout. Juste le temps de changer de chemise, et voilà pour le public un multihistrion : selon l’heure Matamore, Rodomont, Polichinelle et Pantalon, dix pour le prix de Toutenun. Celui qui vous fait avaler l’épluchure et le couteau.

Celui qui invite Bachar al-Assad au 14 juillet à côté d’anciens résistants.

Celui qui embrasse Kadhafi avant de lui planter un poignard dans le dos, ou bien c’est après, on ne sait plus. Voyons : le reniement, la traîtrise, ce ne sont que des excès de vitesse. Des illusions.

Allons, je vais relire Brecht et Richard III : on retrouvera les modèles immenses de cet imitateur. Je sais, nous n’avons plus le temps !

 

lire la suite

Publié dans COUPS DE COEUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article