La culture du résultat...

Publié le par JGC

Histoire édifiante entendue aujourd'hui : cette mère de famille divorcée a beaucoup de mal à ce que son ex-mari lui verse la pension qui lui est dûe pour élever ses deux enfants. Elle se rend au commissariat de son quartier, comme la loi le lui autorise, pour porter plainte. L'agent de service refuse de prendre la plainte, au prétexte que cela relèverait d'autres administrations. La femme insiste, second refus. Insistant toujours, elle décide de ne pas quitter les lieux sans avoir reçu, au préalable, un papier indiquant le refus de recevoir sa plainte. Après conciliabule entre l'agent de service et sa hiérarchie... la plainte est finalement enregistrée.

Morale de l'histoire : la plainte était donc légale, mais tout est fait pour décourgager les gens de le faire. J'imagine le nombre de femmes se soumettant à l'arbitraire des agents à qui l'on demande de faire baisser les statistiques de plaintes... Ce que l'on appelle la "culture du résultat". Affligeant !plainte.jpg

Publié dans COUPS DE GUEULE

Commenter cet article