Pour mémoire (suite)

Publié le par JGC

Hier je  faisais part de la publication d'un livre par les anciens déportés de Paris. 
Aujourd'hui dans "Le Monde", cette information stupéfiante :

" On en parle dans les organisations juives comme d'une "véritable ignominie". Une conférence internationale - dont l'objectif semble être de contester la réalité de la Shoah - devrait attirer, lundi 11 et mardi 12 décembre à Téhéran, soixante-sept "historiens et chercheurs" de trente pays, dont les Etats-Unis, la France, l'Allemagne, l'Autriche.

Jamais une manifestation à forte tonalité négationniste de cette ampleur n'avait eu lieu dans un pays musulman...

Rendus publics par l'Institut pour les études politiques de Téhéran - officine organisatrice proche du ministère des affaires étrangères -, les thèmes de la conférence affichent un caractère négationniste : "Antisémitisme européen et émergence du sionisme" ; "Nazisme et sionisme : coopération ou hostilité" ; "Points de vue révisionnistes" ; "Chambres à gaz : négation ou confirmation", etc. Des débats sont prévus sur l'antisémitisme en Europe, comparé au sort, jugé plus clément, des juifs en pays musulman, et sur les lois qui "restreignent la liberté d'expression de ceux qui nient l'Holocauste"...

Début 2006, déjà, l'Iran avait riposté aux caricatures de Mahomet publiées par la presse danoise par un concours de caricatures sur la Shoah. Quelque 1 193 dessins avaient été envoyés de 62 pays. Neuf millions de personnes ont visité l'exposition qui a suivi à Téhéran..."

Neuf millions ! Les deux tiers de la Région Ile de France faisant la queue devant une expo !

Qui a dit que le succès d'une action culturelle se mesurait au nombre de spectateurs concernés ?

Le vainqueur du concours est un Marocain. Voir la vidéo...

Publié dans COUPS DE GUEULE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JM 23/12/2006 00:54

Le plus stupéfiant de l'histoire est la présence de cinq rabbins hyper orthodoxes à la "conférence" en question, qui font la bise à Ahmadinedjad. Il les a  payés? La joie de se donner des coups de marteau sur les doigts de pieds est toute juive elle aussi, on le sait, mais ces gens-là en font trop.
 
JM.