L'OEUVRE OU LE CANARD ?

Publié le par JGC

Jonathan Littell, auteur des "Bienveillantes", vient d'obtenir le prix Goncourt 2006. Auteur discret, il se refuse à apparaitre dans la presse et n'a pas cédé au tourbillon des médias, affirmant que seule l'oeuvre est importante, son auteur n'ayant qu'un intérêt très relatif.
S'intéresser aux auteurs, c'est "comme si, parce qu'on aime un foie gras, on devait s'interesser au canard" nous dit-il.
Combien de canards médiatiques feraient bien, en effet, de s'effacer un peu devant leur foie !

Publié dans COUPS DE COEUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article