Expérimentation piège à con !

Publié le par JGC


Sans doute faut-il lutter contre l’absentéisme scolaire, trouver les moyens de motiver les élèves pour qu’ils adhèrent au projet pédagogique qui leur est proposé, ne pas se satisfaire d’absences répétées et inexpliquées. C’est le bon sens même ! Faut-il pour autant s’aventurer vers les expériences qui viennent d’être mises en place à l’académie de Créteil, dans trois lycées techniques, à la demande du Haut commissariat à la jeunesse, à savoir proposer une « cagnotte » aux élèves qui serait alimentée par leur seule présence en classe ? On croit rêver !

Ainsi, les élèves seraient donc « payés » pour être là ! Non pour travailler, pour réussir, pour participer à un projet collectif, pour faire preuve d’initiative ou de créativité… Non, simplement pour être présent là où ils doivent être, à l’école ! Dans quel monde veut-on nous entraîner ? A quand le SMIC à l’école maternelle ? La prime de fin d’année pour un examen réussi ? Une échelle des salaires dans une même classe selon le niveau des élèves ? Ce n’est qu’une « expérimentation », nous dit-on, qui pourrait être étendue à 70 classes en cas d’évaluation positive.

Faut-il être perdu, désemparé, sans imagination éducative, pour s’aventurer sur de telles bases, oubliant totalement que le contrat pédagogique n’à rien à voir avec un contrat de travail, que la motivation à apprendre, c’est-à-dire à se développer soi-même (l’élève s’élève !) relève principalement d’une relation complexe qui se nomme « l’éducation » qui n’a rien à voir avec le principe de la carotte (ici la « cagnotte !). Il faut refuser avec force cette aventure douteuse. Avant même qu’elle ne commence. Halte au feu ! Expérimentation, piège à con !

 

En savoir plus ici

 

 

Une information complémentaire qui n'a rien à voir...

Ceux qui s'intéressent au théâtre et la critique théâtrale seront heureux d'apprendre qu'un nouveau site vient d'être créé qui se propose d'éditer des critiques de spectacles en ligne. Il s'intitule "AU POULAILLER". Initiative naissante à soutenir.

C'est ici :

Publié dans COUPS DE GUEULE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JC LALLIAS 04/10/2009 00:36


Je propose que l'on fasse une cagnotte pour les équipes de profs qui inventent des projets éducatifs où les élèves sont tellement impliqués qu'ils viennent sans traîner les pieds dans leur bahut
!!!
M'est avis qu'on va trouver plus de 70 projets à récompenser !!!
C'est peut-être pour ça qu'ils ont choisi de faire l'inverse...
C'est tellement STUPIDE (sens étymologique) que les élèves ne semblent pas si dupes que cela...
L'Education Salariale est un avatar du sarkozysme le plus niais !!!


JGC 04/10/2009 09:40


Autre proposition : une cagnotte de 2000 euros pour toutes les classes, qui les obligerait à faire un projet (culturel par exemple), dont on réduirait la part des absents volontaires...